Black bazar Alain Mabanckou

Weston est un congolais, habitant Paris depuis 15 ans. Surnommé Fessologue pour son amour des « faces B », il est un peu le dandy de son quartier. Quand « Couleur d’origine » le quitte et rentre au pays avec un joueur de tam-tam, emmenant avec elle leur enfant, il s’improvise écrivain et tente de noyer son chagrin d’amour dans l’écriture, racontant sa vie, ses amitiés, la vie de son quartier…

En résulte un roman écrit dans une langue colorée et très imagée, charriant clichés mais aussi réflexions sur l’immigration, les dégâts du colonialisme, les difficultés de l’intégration, etc.

On sourit beaucoup à la lecture de ce conte moderne, à la fois épopée et portrait d’une famille africaine déchirée ou complice. Tout un univers naît sous la plume de l’auteur à travers un récit truculent.

J’ai découvert la plume d’Alain Mackanbou avec délice, un univers qui m’a plu et que j’ai hâte de retrouver dans un autre livre.

Alain Mabanckou est un écrivain et enseignant franco-congolais né à Pointe-Noire en 1966.

Black bazar est paru au Seuil en janvier 2009 (18,30€) et en poche chez Points (7,30€).

Morceaux choisis :

« Je ne suis pas du genre à attendre que le plat de la vengeance se refroidisse pour le manger. J’aime pas le baratin biblique du genre quand on te gifle il faut tendre l’autre joue. Le taureau je le prends par les cornes. »

« Je ne suis pas peureux, je ne manque pas de courage et de volonté. C’est une question de stratégie : un lâche vivant vaut mieux qu’un héros mort. C’est un conseil très judicieux de mon défunt oncle qui avait déserté le camp militaire pendant la guerre du Biafra pour défendre sa modeste personne, mourir plutôt de mort lente que pour des idées qui n’auront plus cours quelques lustres plus tard, comme dit le chanteur à moustache. Je me suis rendu compte que la désertion est héréditaire dans ma famille puisque moi aussi j’ai fui les obligations dans mon pays d’origine. Moi les armes etcetera, ce n’est pas mon truc. ».

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités