Le bleu du ciel, déjà blafard et si différent du ciel grec, devient de plus en plus pâle et ne va pas tarder à s’évanouir ; mais il y a, dans le rose de l’horizon, au-dessus des hauts bâtiments gris, une promesse, comme un bourgeon qui éclate.

Double exil, Yannis Kiourtsakis

Publicités