Charlotte David Foenkinos

Charlotte Salomon est juive allemande. Née à Berlin dans une famille au destin tragique, elle apprend très tard la destinée de nombreuses personnes de sa famille, marquée par le suicide, dont celui de sa propre mère.

En attendant elle grandit auprès de son père médecin et de sa belle-mère cantatrice. Elle apprend à vivre avec la haine qui s’insinue dans la société allemande, les renonciations, les humiliations, puis les rafles et la peur. Mais elle apprend aussi l’amour auprès d’Alfred, artiste juif au caractère étrange, qui la révèle à elle-même et qui découvre son talent de peintre.

Au retour de son père d’un camp où il a côtoyé l’horreur nazie, Charlotte est contrainte de partir rejoindre ses grands-parents exilés dans le sud de la France. A 21 ans elle peut encore voyager, et être sauvée… Elle laisse son coeur à Berlin, ses parents et son aimé.

Dans le Sud de la France, elle cède à la mélancolie. sa grand-mère est accablée par son héritage, son grand-père semble sombrer dans la folie à son tour. Elle résiste comme elle peut, puisant son énergie dans l’espoir et les paysages.

Avant que la réalité ne la rattrape à son tour…

J’ai d’abord été surprise par le style d’écriture de ce récit. David Foenkinos n’écrit que des phrases courtes, comme détachées, juxtaposant des faits issus d’une grande documentation. Il y glisse aussi des allusions à son travail de recherche dans les textes et les lieux de vie de Charlotte, et sa fascination pour cette peintre que je ne connaissais pas du tout, et que j’ai eu envie de découvrir grâce à lui.

Car c’est bien ça la magie de son écriture. Rendre vivante une jeune femme qu’on imagine immensément talentueuse, torturée également, par l’absence des êtres chers mais aussi par la tragédie familiale et l' »expérience » de la barbarie nazie.

Dans un livre pudique et tout en finesse et retenue, il nous livre un très beau portrait, d’une femme mais aussi d’une époque.

C’est avec grand plaisir que j’ai découvert cet auteur, ce peintre, et je lirai volontiers d’autres titres de cet écrivain.

Charlotte a été édité en août 2014 chez Gallimard (18,50€) puis chez Folio en mai 2016 (7,10€). Ce livre a reçu les prix Goncourt des lycéens et Renaudot en 2014.

David Foenkinos, né à Paris en 1974, est un romancier français.

« La grand-mère et la petite fille se comprennent.
Leur coeur bat de la même façon.
Comme s’il était enroulé dans une étoffe.
Il se débat en sourdine, sans faire de bruit dans le corps.
A la manière coupable dont les survivants respirent. »

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités