Petit barbare Vincent Cuvellier

Baman est un petit garçon Hun. Au retour des guerriers de son clan d’une bataille au cours de laquelle son père a disparu « comme un lâche », Baman et sa grand-mère un peu sorcière sont chassés comme l’exige la tradition en cas de déshonneur.

Sa grand-mère lui confie bien vite une mission : récupérer l’anneau symbole des Huns, volé par un clan rival. Baman n’a que faire de cette mission, mais il ne peut pas se soustraire à son destin. Il parvient vite à entrer dans le village et à rencontrer son chef, en pleine discussion avec… un Romain ! Puis il tombe sur une jeune fille de son âge, Clotilde, la fille du Romain, dont la destinée va bientôt se mêler à la sienne.

Ce petit roman, qui se lit vite, est assez foisonnant. Beaucoup de péripéties, mais un peu abracadabrantes et peu crédibles. J’ai surtout été gênée par le décalage entre l’époque et le lieu, et le langage utilisé, notamment pour les dialogues : Baman s’exprime comme un petit garçon de nos jours, dans un langage parlé et familier. Les quelques blagues sur son nom (Batman ou barman) m’ont également semblé assez incongrues.

Ecrit pour de jeunes lecteurs, c’est un roman d’aventures et non historique. Un peu de violence à la fin qui pourra faire peur aux plus jeunes.

Une lecture facile, mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Vincent Cuvellier, né en 1969 à Brest, est un auteur français de livres pour la jeunesse.

Petit barbare est paru en mai 2014 chez Nathan (5,60€).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités