Un maillot pour l'Algérie Javi Rey Bertrand Galic Kris

1958, l’Algérie est encore française. En métropole, des joueurs de foot algériens, jouant dans des équipes françaises, sont approchés par des membres du FLN pour leur demander de rejoindre clandestinement le pays, afin de créer une équipe nationale algérienne.

Car le FLN, qui a déjà pris les armes, veut également gagner une bataille médiatique et porter l’idée d’identité nationale pour l’Algérie, nation non reconnue comme telle alors.

10 joueurs, certains seuls, d’autres accompagnés de leurs familles, réussissent à quitter la France clandestinement. Accueillis en héros en Tunisie, puis en Algérie, ils doivent prouver leur valeur, gagner des galons sportifs dans de petites compétitions, lutter pour être les meilleurs sur le terrain, faire chanter leur hymne, battre la France au foot !

Le chemin est long, les revers nombreux, les difficultés financières, politiques ou familiales récurrentes…

Mais ils finiront par atteindre leur objectif.

Cette bande dessinée m’a fait connaître un épisode sportif, et historique, que j’ignorais. je me suis intéressée à cette histoire, mais également au parcours de ces sportifs qui ont tout sacrifié à une cause, certains y perdant beaucoup.

J’ai aimé les pages finales de complément historique, avec notamment des photos d’époque, qui permettent de lier fiction et réalité.

Cette bande dessinée à trois mains m’a beaucoup plu, elle m’a également beaucoup émue.

Javi Rey, né en 1982 à Bruxelles, a grandi et vit toujours à Barcelone. Il est scénariste et dessinateur de bande dessinée.

Bertrand Galic, né en 1974 en Bretagne, est d’abord devenu enseignant en Midi-Toulousain. De retour en Bretagne, il devient scénariste de bande dessinée.

Kris, né à Brest en 1972, est scénariste de bande dessinée.

Un maillot pour l’Algérie a été édité en avril 2016 par les éditions Dupuis (24€).

Livre lu dans le cadre du Prix BD Cézam 2017.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités