Boy Snow Bird Helen Oyeyemi

Années 1950. Boy a grandi à New York, élevé par un père « preneur de rats », tyrannique, violent, dépréciateur, destructeur. De sa mère elle ne sait rien. Jusqu’au jour où, jeune femme, elle trouve la force de lui voler quelques dollars et d’acheter le billet de train qui la mènera le plus loin possible.

Arrivée par hasard à Flax Hill, une petite ville du Massachusetts, elle s’y installe et s’y fait des amis. Elle y rencontre Arturo, qu’elle finit par épouser. Bientôt Boy donne naissance à Bird, une petite fille à la peau foncée, qui révèle l’ascendance cachée d’Arturo, et n’est pas acceptée par tous les membres de sa famille dans cette région pourtant éloignée du Sud des Etats-Unis.

Arturo a eu d’un précédent mariage avec une cantatrice une fille nommée Snow, une très jolie petite fille à la peau très blanche, très mûre également pour son âge, que Bird trouve étrange et qu’elle éloigne de la famille pour protéger sa fille.

Bird grandie, belle, protégée, aimée. A l’adolescence, elle cherche à revoir Snow, la grande soeur dont on ne parle jamais et qu’elle ne connaît pas. Entre elles s’établit d’abord une correspondance, dans laquelle d’étranges similarités leurs sont révélées, notamment un rapport étonnant avec les miroirs, avec leur beauté également.

Petit à petit, des non-dits vont être révélés, des secrets éventés, jusqu’à une fin pleine de surprises !

Si j’ai eu du mal à rentrer dans ce roman, à cerner les personnages qui de prime abord paraissent flous, peu à peu je me suis familiarisée avec le style très particulier de l’auteure, qui distille indices et incohérences pour mieux guider ou brouiller les pistes jusqu’à l’épilogue.

On découvre des personnages d’une très grande intensité, d’une étonnante force de caractère, un peu décalés, pas vraiment à leur place dans le monde et dans leurs propres pensées, en conflit avec la perception qu’elles ont d’elles-mêmes.

Les parallèles avec des contes célèbres comme Blanche Neige sont assez troublants. Les thèmes de l’identité

Helen Oyeyemi, née en 1984, est une romancière britannique d’origine nigériane.

Boy Snow Bird est paru chez Galaade en janvier 2016 (24€).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités