Memo 657 Thierry Robberecht

Jonas vit à Palo Alto en Californie. Enfant adoptif, il a la chance d’étudier dans un collège prestigieux, destiné à former les futures élites du pays et du monde.

Avec ses camarades qu’il connaît depuis l’enfance, sa famille qui l’aime, il est heureux.

Tous sont bientôt très excités de la venue d’Harold, un ancien élève devenu conseiller du président des Etats-Unis. Il représente leur rêve de réussite.

Alors que l’avion qui ramenait Harold chez lui s’est écrasé, plongeant les élèves dans la stupeur, Jonas a la surprise de voir arriver chez lui, en pleine nuit, Jeff, un autre élève du collège, qui semble avoir très peur. Il a le temps de lui confier une mission, avant de fuir devant les vigiles armés du collège : entrer dans le serveur du collège et voler un fichier nommé « Memo 657 ».

Jonas ne comprend rien, mais Jeff ne réapparaît pas le lendemain. La nuit, il fait des rêves étranges, tellement réels : Jeff et Harold lui parlent dans son sommeil, lui renouvelant la demande de trouver Memo 657, et lui donnant même les codes d’accès…

Alors qu’il arrive à subtiliser les fichiers contenant des vidéos de lui et de ses camarades enfants, qu’il découvre Jeff blessé, qu’il apprend que Harold n’est pas mort, que les vigiles se lancent à sa poursuite, il fait une découverte incroyable sur lui et les siens…

Un roman de science-fiction bourré de suspense qui se dévore d’une traite, même s’il peut aussi effrayer les plus jeunes. On va de rebondissement en rebondissement, la surprise est toujours présente jusqu’au dénouement final.

Un bon roman noir à souhait, portée par une écriture fluide et de qualité.

Né en 1960, Thierry Robberecht est un scénariste belge de bande dessinée.

Memo 657 est paru chez Mijade en mai 2015 (6,50€).

Un livre lu dans le cadre de la sélection CM2-6ème du Prix des Incorruptibles 2016-2017.

Lecture partagée sur le blog Devine qui vient bloguer avec la rubrique « Chut, les enfants lisent » et sur Un Petit Bout de Bib(liothèque).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités