Coeur croisé Pilar Pujadas

5 femmes entrent tour à tour dans l’appartement de Laurent et Béatrice. Femme de ménage, voisine, ancienne ou actuelle compagne, ou encore belle-mère, toutes tombent en arrêt devant le soutien-gorge rouge posé, en évidence, dans la chambre du couple. Toutes sont troublées par cet objet qui leur rappelle à chacune un moment de leur vie.

Moment de fierté, de liberté suivi inévitablement par un moment de honte et beaucoup de regrets. Envie d’accéder à un statut social supérieur par le travail, souhait de s’émanciper des règles de la société, plaisir de briller et d’être admirée… Et abandon, recul, défaite personnelle, fuite et souvenir malheureux enfoui à jamais et qui a marqué leur parcours.
Toutes, sauf peut-être la moins aimable d’entre elles, la dernière, qui fait le lien entre toutes et redonne fierté et espoir en la condition féminine…

Livre très original que j’ai aimé au final même si, au cours de ma lecture, je me suis posé la question de sa finalité. Pourquoi un article de lingerie, de couleur rouge qui plus est, investi de tous les symboles de la féminité, est-il le prétexte à évoquer tous ces moments de honte que ces femmes n’ont apparemment pas su dépasser ?
Mais cette histoire circulaire est très bien menée, j’ai lu avec avidité et n’ai finalement pas été déçue par l’épilogue. A découvrir !

Pilar Pujadas est née à Barcelone en 1960. Elle vit depuis très longtemps à Bruxelles.

Coeur croisé a été édité par les éditions Mercure de France en juin 2016 (13€).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités