Dix minutes à perdre Jean-Christophe Tixier

Tim vient de déménager. Son père a perdu son travail, il se retrouve à la campagne, dans une petite ville qu’il ne connaît pas, loin de ses copains et de sa passion, le skate.

Alors que ses parents le laissent deux jours seul pour régler certains problèmes, Tim se demande comment il va bien pouvoir occuper ses journées, sans amis, avec une connexion internet défaillante… C’est alors qu’il fait la rencontre de Léa, une voisine de son âge. Elle lui raconte que la maison où il vit désormais a été le cadre d’un meurtre, il y a 10 ans. Un homme, condamné pour un braquage dans lequel 12 lingots auraient disparu, a été assassiné peu après sa sortie de prison. Les lingots n’ont jamais été retrouvés.

Pour passer le temps, Tim entreprend de décoller l’affreux papier peint de sa chambre, une affaire de 10 minutes selon son père… Il découvre sous le papier d’étranges inscriptions… qui semblent liées à cette affaire de braquage. Ne sachant quoi faire, Tim contacte Léa. Les deux adolescents commencent alors l’enquête, attirés par la perspective de mettre la main sur le trésor !

Ils découvrent de nouvelles inscriptions, soupçonnent le plombier qui fait des travaux dans la cave de chercher lui aussi l’or, rencontrent Blaise Chelin, mentionné par le voleur dans ses écrits, qui les met mal à l’aise…

Jusqu’au moment où Tim se retrouve seul dans sa maison, à quelques heures du retour de ses parents, sans Léa coincée chez elle avec des invités, dans l’obscurité de la nuit. Il entend alors des pas au rez-de-chaussée…

Ce petit roman policier nous a beaucoup plu. Bien écrit, le scénario navigue entre l’enquête des deux adolescents, leurs découvertes, et la frayeur née de leurs rencontres et de leurs soupçons. Le suspense est intense, entre la présence menaçante du plombier et la découverte de son trafic, finalement sans lien avec le braquage, et les rencontres avec Blaise Chelin, personnage qui se révélera finalement être la clé du mystère. La fin est en point d’orgue, le temps s’accélère, quelques heures puis quelques minutes pour découvrir où se trouvent les lingots, qui a tué le braqueur, et échapper aux cambrioleurs !

Mes enfants ont rêvé à ce trésor, ont vibré avec Tim et Léa, et ont été soulagés que tout finisse bien, même s’il auraient aimé que les deux jeunes gens profitent du trésor ! Mais si Tim n’a pas récupéré les lingots, il a gagné une amie, et peut-être même plus…

Voilà, c’était la dernière chronique du Prix de la sélection CM2-6ème du Prix des Incorruptibles 2016-2017. Cette année encore nous n’avons pas été déçus ! Reste maintenant à voter…

Et vous, connaissez-vous ce prix littéraire pour la jeunesse ? Y participez-vous ? Qu’en pensez-vous ?

Jean-Christophe Tixier, né en 1967 à Pau, est un écrivain français, auteur de roman policier et de littérature d’enfance et de jeunesse.

Dix minutes à perdre est paru chez Syros en mars 2015 (6,35€).

Lecture partagée sur le blog Devine qui vient bloguer avec la rubrique « Chut, les enfants lisent » et sur Un Petit Bout de Bib(liothèque).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités