En Suède, les cousins se retrouvent sur l’île aux grèbes pour les vacances de la Toussaint, avec leur tante Frida qui doit jouer une pièce de théâtre dans une ville non loin de là.

Il y a Julia et sa petite soeur Bourdon, George et Alex qui vit en France et aime beaucoup cuisiner. Frida quant à elle est fantasque, distraite, incompétente en cuisine, haute en couleurs. Elle laisse surtout aux enfants beaucoup de liberté sur cette île qu’ils sont censés être les seuls à parcourir.

Mais des choses étranges se passent, ici comme en ville. Le vieux phare, inoccupé depuis 30 ans, semble éclairé pendant la nuit. Tandis qu’une drôle de bande masquée se balade dans la nuit. Des cambriolages mystérieux ont également lieu dans cette région où il ne se passe jamais rien…

Intrigués, les enfants mènent l’enquête !

Si j’avoue ne pas avoir été tellement séduite par le style, que l’intrigue est assez attendue, il s’agit néanmoins d’un petit policier sympathique pour les jeunes lecteurs, à partir de 9 ans. Les personnages sont attachants, les enfants pourront facilement s’identifier aux héros et l’idée d’être quasi seuls sur une île déserte ne pourra que leur plaire. Il y a du suspense, mais ce n’est pas trop effrayant et ça finit bien, avec plein de bons sentiments.

Ce livre est le quatrième tome d’une série qui en compte actuellement 7, il peuvent se lire indépendamment les uns des autres.

Les cousins Karlsson : monstres est mystères a été publié en mai 2014 chez Thierry Magnier (7,40€). C’est le quatrième tome de la série qui en compte 7 actuellement.

Katarina Mazetti est née en 1944 à Stockholm. Elle est journaliste et auteur de livres pour la jeunesse et de romans pour adultes.

Lecture partagée sur le blog Devine qui vient bloguer avec la rubrique « Chut, les enfants lisent ».

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités