L'atelier des sorciers tome 1 Kamome Shirahama

Coco est une jeune fille qui vit à la campagne avec sa mère. Fascinée par la magie, elle sait cependant que le monde magique lui est éloigné, et même interdit, ici on naît sorcier, ou on ne l’est pas du tout !

Mais lorsqu’un carrosse ailé atterrit chez sa mère, couturière, accompagné d’un drôle de jeune homme, Coco découvre que ce dernier est un sorcier, un vrai, comme elle a toujours rêvé de voir !

Le carrosse ayant eu un accident, le sorcier s’enferme pour le réparer. Coco, curieuse, passe outre l’interdiction et l’observe en cachette faire usage de sa magie. Ce qu’elle découvre est extraordinaire, la magie ne se dit pas, mais se dessine !

Elle se rappelle alors qu’un homme étrange lui avait offert un carnet de coloriage et une plume, il y a quelques années. Pourquoi ne pas essayer  ?

Sans dévoiler la suite, Coco va en effet découvrir la magie et le monde qui y est lié, recelant bien des secrets…

Croyez-le ou non, c’était ma première lecture de manga… Mieux vaut tard que jamais non ?

C’est en cherchant une lecture que mon fils pourrait apprécier que j’ai suivi les conseils d’un libraire avisé (La Mystérieuse librairie nantaise) et découvert cet album, premier tome d’une future série.

Titillée par une vague ressemblance avec l’histoire de Harry Potter, par le fait que le personnage principal soit une jeune fille, je me suis plongée avec délice dans ce manga qui a su capter mon attention. J’ai apprécié le graphisme assez moderne tout en suivant les codes du genre, en noir et blanc, et l’histoire qui aborde les thèmes de la fraternité, de l’éducation… C’est surtout un joli manga d’aventure et de fantasy, tout à fait adapté aux jeunes ados.

Kamome Shirahama est au auteur de manga japonais.

L’atelier des sorciers est paru chez Pika éditions en mars 2018 (7,80€).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !