« Les choses qu’on n’a pas eu conscience de perdre sont sans doute celles qui prennent le plus de place. »

Et ma langue se mit à danser, Ysiaka Anam