Recherche

Mes mots Mes livres

Mois

juillet 2018

« Dans le ciel au-dessus du sillage du MSC Cordoba, un gris ardoise croque un gris perle, tandis qu’un gris tourterelle gobe un gris taupe. Ce ne sont pas des gris de ville, mais des gris de mer, des gris chargés d’iode, de l’anthracite sauvage, du chinchilla enragé, des promesses de tempête. »

Le goût du large, Nicolas Delesalle

Publicités

Mangasia, une expo, des livres et une rencontre

Le Lieu unique Nantes exposition Mangasia

Du 30 juin au 16 septembre, Nantes accueille une grande exposition proposée par le Barbican Center de Londres. Accueillie à Rome à l’automne dernier, elle tournera ensuite pendant 5 ans en Europe.

Le spécialiste britannique de la bande dessinée Paul Gravett, auteur de l’ouvrage « Mangasia, le guide de la bande dessinée asiatique », nous fait découvrir l’Asie à travers ses dessins, et c’est très chouette !

Lire la suite

« Les cartes routières envahissent l’habitacle de la voiture. Elles s’entassent sous les sièges, dans la boîte à gants, à l’intérieur des portes, elles servent parfois de pare-soleil, aucune ne mentionne le pays varois. Scotchées, déchirées, rayées de rouge, elles dessinent d’autres lignes de vie, d’autres souvenirs. Des souvenirs d’Italie. »

Maures, Sébastien Berlendis

« Lila découvre le paysage d’hiver sous un soleil persistant. Elle aimerait que ces étendues lui paraissent ternes et désespérantes. Mais non, elle se rend compte qu’elle avait fini par se sentir chez elle entourée de palmiers et d’orangers, et de toute cette végétation qui ne perd pas ses feuilles, fleurit toute l’année et produit des couleurs. Elle avait fini par aimer la chaleur, puis la douceur de l’automne, qui n’a rien à voir avec l’automne français, fait de jaune et d’ocre, du tremblement des feuilles de platanes ou de hêtres, tombées, piétinées, qui s’amassent dans les caniveaux ou dans les sous-bois, et lentement se décomposent. Ici, pas de pourrissement humide mais le bruit sec des pas le long des plantations d’oliviers. »

Un loup pour l’homme, Brigitte Giraud

« Jusqu’à présent, les grandes vacances, c’était toujours pareil : un énorme plat de spaghettis. Au début, affamé, on se jette dessus et on se dit qu’on n’en aura jamais assez, et puis, très vite, on n’en peut plus. »

Le goût sucré de la peur, Alexandre Chardin

« La géographie a toujours été pour moi la plus inspirante des matières littéraires. »

Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson

 

Madère Santana Boîte à livres

Boîte à livres, Madère, Santana

Un été de bons mots

Mi-juillet, le soleil est au rendez-vous depuis plusieurs semaines déjà, les vacances se profilent… L’été n’étant pas la période où je lis le plus (à part des guides touristiques !), je vous propose une petite pause livresque. Pas de nouveau compte-rendu dans les prochaines semaines, mais quelques bons mots pour vous accompagner durant la belle saison, que vous soyez chez vous, ou en congés.

Des citations 2 fois par semaine (mercredi et dimanche) pour rappeler de jolies lectures, des citations choisies pour leur lien avec le voyage, pour dépayser, pour rêver.

Je vous souhaite un bel été et je vous dis à la rentrée !

La folle rencontre de Flora et Max de Coline Pierré et Martin Page

La folle rencontre de Flora et Max Coline Pierré et Martin Page

Flora est en prison pour 6 mois. Elle a frappé une élève de son lycée qui la harcelait, jusqu’à la laisser inconsciente. Personne de l’a défendue, personne n’a dit ce qu’elle subissait, la faisant passer pour l’unique coupable.

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :