La folle rencontre de Flora et Max Coline Pierré et Martin Page

Flora est en prison pour 6 mois. Elle a frappé une élève de son lycée qui la harcelait, jusqu’à la laisser inconsciente. Personne de l’a défendue, personne n’a dit ce qu’elle subissait, la faisant passer pour l’unique coupable.

Alors qu’elle rumine dans sa cellule, elle reçoit le courrier d’un inconnu. Max lui révèle être adolescent comme elle, et avoir lu son histoire dans la presse. Plus surprenant, il lui fait part de son enfermement également. Mais lui subit un enfermement à domicile, dont il ne peut plus sortir en raison de crises d’angoisses.

Commence alors une correspondance entre ces deux-là, qui ne se connaissent pas.

Max raconte son étrange vie, tandis que Flora évoque petit à petit le quotidien de l’univers carcéral.

Entre eux se tisse bientôt une relation de confiance, une amitié naît. Peu à peu ils se donnent des détails sur leur univers, se livrent sur leurs peurs, leurs faiblesses, racontent leurs traumatismes, leurs petits bonheurs aussi.

Sur la durée, c’est comme une thérapie, un voile qui se lève sur leurs ennuis et leur fait espérer une porte de sortie, un avenir plus serein…

J’ai beaucoup aimé ce récit original, étonnant, plein de tendresse et d’espoir. On passe progressivement et sans à-coup de la noirceur, de la rage et de la noirceur à plus de lumière, aux projets et à l’espoir d’une réconciliation, avec les autres mais surtout avec soi-même.

Coline Pierré et Martin Page sont deux jeunes auteurs pour la jeunesse français.

La folle rencontre de Flora et Max est paru chez L’Ecole des loisirs en novembre 2015 (14,50€).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook !
Publicités